Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Entre 2 gouttes

par celine in paris 4 Juin 2016, 22:13 Vie a paris Roland Garros Tennis

Entre 2 gouttes

 

 

Je ne suis pas particulièrement fan de tennis mais quand une copine me propose d'aller a Roland garros, sur le cours central en plus, je ne peux que dire oui.

 

 

Rendez vous samedi, 11h, nous ne sommes pas les seuls à avoir eu l'idée de venir à l'ouverture. Des la station de métro, un flot ininterrompu de personne se dirige vers les les terrains. Tout le long du chemin, du personnel de Roland garros nous souhaite la bienvenue. Puis arrive la première fouille, on vérifie les vestes, puis deuxième barage, on montre nos billets, c'est relativement fluide jusqu'à l'arrivée au complexe ou nous nous engageons dans une longue file d'attente au terme de laquelle nos sacs sont vérifiés, il y a une palpation corporelle et enfin les noms inscrits sur les billets sont comparés aux papiers d'identité des visiteurs.

Enfin nous voilà à l'intérieur. Il faut beau même chaud. Ça s'annonce bien. Le premier match auquel nous assistons oppose la française Pauline Parmentier à la Suisse Tatiana Bacsinszky. C'est serré mais c'est finalement la suisse qui l'emportera sur une balle de match pas très fair play.

 

 

 

Un match a suspens

Petite pause puis la française Kristina Mladenovic et l'américaine Serena Williams entrent sur le terrain. C'est un choc pour moi de voir la silhouette de l'américaine qui est sur le circuit depuis plus de 20 ans et qui a 35 ans ressemble plus a un boxeur qu'à une joueuse de tennis. La française vêtue d'une tenue zébrée se laisse souvent menée 40-0 pour revenir à 40-40. Serena emporte le premier set, le deuxième set est serré.

 

 

L'orage

Il commence à pleuvoir, de petites gouttes qui gènent les joueuses mais qui ne motivent pas l'arbitre à arrêter le match. Quand elle se décide enfin à interrompre les joueuses, la pluie s'intensifie soudainement et le ciel semble s'ouvrir pour déverser des trombes d'eau (merci la station météo de Roland Garros pour la précision), le central se vide d'un coup et nous nous réfugions sous les escaliers en attendant que l'orage passe. Il tombera des trombes d'eau pendant plus d'une heure. 

Enfin, les gouttes sefont de plus en plus rares, l'équipe technique investit le central pour évacuer l'eau des bâches. Les deux joueuses reviennent sur le terrain mais la française ne peut resister à l'américaine et s'inclinera après un match fort en émotions dans lequel elle s'est bien battue.

 

 

Ce sont ensuite Tsonga et Gulbis qui arrivent sur le central. La pluie s'est complètement arrêtée et il y a même quelques rayons de soleil qui sont les bienvenus pour sécher nos manteaux et chaussures trempés.  Après un bref échauffement, le français et le laiton commencent leur match qui sera bref, stoppé non pas par la pluie mais par un abandon du français pour cause de blessure.

 

 

De l'émotion, un orage mémorable, une bonne après midi placée sous le signe du tennis. Et qui finalement nous aura permis de voir quelques matchs, toujours plus que ce a quoi ont eu droit les spectacteurs du dimanche, journée blanche pendant laquelle aucun match n'a été joué pour cause de pluie ininterrompue...

 

commentaires

Haut de page

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...