Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Carne

par celine in paris 11 Octobre 2010, 09:15 expositions temporaires

"the wrestler house; Audrey Frugier

 

Quel est le point commun entre des boucheries, un hôtel, un restaurant et un studio de musique? Ils hébergent tous les oeuvres de l'exposition Carne qui se déroule jusqu'à la fin de cette semaine dans le quartier de la villette. Cette initiative autour de la viande et de ce quartier qui abritait les abattoirs de la villette et dans lequel on trouve aujourd'hui de nombreuses boucheries et de restaurants.

 

Si je ne trouvais pas le thème de l'exposition très glamour, j'étais curieuse de voir comment l'art s'insérait dans des lieux qui n'étaient pas habitué à ce genre d'évènements. J'ai commencé ma visite aux grandes tables du 104 et même si le restaurant était à moitié vide, c'était bizarre de se balader entre les tables et les convives afin de regarder les oeuvres. Je me suis ensuite rendue avenue corentin cariou et si j'ai apprécié me balader au sous sol du forest hill (c'était presque comme être dans une galerie), c'était nettement plus bizarre de déambuler dans le studio d'enregistrement de musique et je n'ai même pas osé rentrer dans une boucherie ou il y avait une la queue.

 

Quelques artistes m'ont tapé dans l'oeil. sylvie Leger et ses personnages miniatures dans un univers de chair à vif m'ont fait penser à une version un peu gore de l'univers de slinkachu. Lisa salamandra m'a interpellé avec ses collages à la arcimboldo mais avec des images de bout de viande, des silhouettes de femmes sexy et repoussantes à la fois.

 

En résumé, un thème pas forcément attirant mais original tout comme le concept de sortir l'art des galeries; des oeuvres très variés dont certaines assez gores.; enfin l'occasion de découvrir un quartier bien riche historiquement.

 

 

Enfin, mon oeuvre préférée qui n'était pas clairement estampillée carne mais qui a été faite en marge de l'initiative, ces trois vaches faites en fourrure des neozoon. Très actif à Paris et Berlin, ce collectif féminin utilise des vieux manteaux de fourrures pour faire leurs oeuvres qu'elles apposent ensuite sur les murs (et récemment, elles se sont mises aux oeuvres en 3D, voir ici)

 

 

Carne

parcours jusqu'au jeudi 14 octobre 2010 et exposition aux grandes tables du 104 jusqu'au 15 nov

gratuit

métro:corentin cariou

commentaires

Lorant 14/10/2010 10:07


Oui, des tripes à la mode de Caen.
Depuis je suis devenu végétarien


Lorant 12/10/2010 20:39


ça me rappelle la boucherie de tenait mon père.


celine in paris 13/10/2010 09:42



Bienvenue par ici Lorant! Aurait il installé des oeuvres d'art dans sa boucherie?



nath 12/10/2010 10:01


Ce sont peut-être es morceaux de viande qui sont dessinés sur les vaches. Où est le rond de gite?


celine in paris 13/10/2010 09:40



Les vaches sont en fait constituées de morceaux de fourrures et je ne m'y connais pas trop mais il se pourrait que les artistes aient reproduit les morceaux de viande...il me semble d'ailleurs
apercevoir le rond de gite ;-)



Talisma 11/10/2010 23:55


Miam... la végétarienne que je suis apprécie :-/


celine in paris 13/10/2010 09:41



J'imagine !!! ;-) promis quand tu viendras on essayera d'eviter ce genre d'expo ;-)



BAbzy 11/10/2010 09:35


Un peu trop "carne" pour moi même si je ne suis pas végétarienne ;) Sympa l'interview !


celine in paris 12/10/2010 09:15



Thème pas très consensuel mais si on passe outre certaines oeuvres vraiment gores, il y a quelques idées intéressantes!


Ravie que tu aies aimé l'interview!



Haut de page

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...